Labrador  (jour 4)

 

 

On déjeune et c'est le départ.  Il pleut tout de suite, mais ça se calme quelques minutes plus tard.

Ce sera comme ça pas mal toute la journée, et de plus, c'est vraiment pas chaud.

Il fait entre 5 et 10 degrés depuis que nous sommes partis, on a hâte de voir le soleil !

 

En partant pour 425 km sans services, il faut traverser la rivière Churchill sur un très long pont étroit.

Désolé, je n'ai pas de photo !

 

Norman à l'entrée de ce pont

 

 

 

C'est t'y pas beau c'te becik là !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

 

Et un arrière plan pour finir !

Dommage que j'ai pas plus de temps pour faire de la photo !

 

 

 

 

 

Et pis moi, y'a personne pour me photographier, Sniffffff !!!

 

 

 

 

On se croise et recroise tout au long de la journée

 

 

 

 

 

Lors de cette journée, nous avons parcouru la nouvelle section de route ouverte seulement depuis cette année.

La partie centrale de la TL500 n'était pas terminée, il y avait environ 25 km dans la centre qui était pas mal mauvais, et 1 km de très mauvais !

(Désolé, pas de photo de cette section, mais je un p'tit film:

http://www.youtube.com/watch?v=bEE2-vrxb5E&feature=player_embedded

 

Nous avons finalement atteint le village de Port Hope Simpson où nous avons mis de l'essence et pris un rafraichissement.

 

 

 

 

À la station d'essence, nous avons rencontré trois américain qui faisait aussi le Labrador, mais pas sur des motos

 vraiment conçues pour çà !  Le plus agé, avait une vieille BM des années soixante, mais qui tournait comme une montre.

 Il y avait aussi l'un d'entre eu qui roulait une grosse GS 1150.  Je crois que malgré son âge avancé, il en était à ses débuts

 dans les routes de terre.  Il est tombé avec sa moto en embarquant dessus ??

Et le troisième, lui, devait être un peu Maso avec son Honda Custom et son énorme pneu arrière.  Nous l'avons croisé

 un peu plus tard sur la route, et il avait de la misère à rouler à 50 km/hr.  Il a dû trouver le voyage long !  C'est vraiment pas la place

 pour une moto custom.  Celui qui roulait le mieux, c'était le gars de la vieille BM qui semblait vraiment à l'aise sur cette route de terre.

 

 

Nous reprenons la route après une pause de quelques minutes ( nous venons quand même de faire 425 km de gravelle),

et repartons vers Red Bay où la route de terre fini, et laisse place au goudron.

Cette section de route est un peu plus difficile, car il y a de la gravelle "lousse" sur une grande partie de celle-ci !

Dans cette région du Labrador, vous remarquerez qu'il n'y a plus d'arbres à part quelques chicots !

 

 

 

 

 

Nous voici rendu à Red Bay, fini la garnotte !

Mais le paysage est beaucoup plus beau à partir d'ici jusqu'à Blanc-Sablon.

 

 

 

Nous arrêtons quelques minutes au centre touristique de la place.

Joé vérifie par hasard sa moto et découvre qu'il lui manque une visse qui tient la section arrière de sa moto (sub-frame).

Horreur, où va t'on trouver une vis de remplacement pour remettre çà en place !!!

Joé regarde partout autour, il semble pas y avoir un seul garage au alentour.  Il semble découragé,

jusqu'à ce que je sorte ma boite de vis et boulons (que je traine toujours en voyage) et lui demande lequel ferais son affaire !

Dix minutes après, le problème était réglé !!  Je crois qu'il était content !

Vidéo à venir!

 

 

 

Nous poursuivons notre route jusqu'au Parc Provincial de Pinware qui est vraiment magnifique, et installons nos tentes,

 avec la pluie qui débute.  Il y a à ce camping une des plus belles plages de Terre-neuve / Labrador.

Mais, mais, mais, la quantité de maringouins y est phénoménale, l'horreur !!!!!

De plus, ce qui n'aide pas ce parc, c'est que l'eau du coin n'est pas potable, donc il faut trainer ou acheter localement notre eau pour cuisiner.

 

 

 

 

Le gardien du Parc, trippait pas mal fort sur nos moto, il s'est empressé d'aller chercher sa caméra !

 

 

Notre site de camping, nous aurions pu être campé directement près de la plage s'il n'avait pas plu et venté cette journée là !

 

Un peu de négociation avec le Boss pour la location de terrains.  Nous avions pris un terrain face aux notre, pour organiser le souper,

 mais on voulait nous le faire payer aussi !  Nous étions les seuls campeurs ce soir là ???  Finalement, après quelques explications, tout a bien fini pour nous !

 

 

 

Marc en profite pour laver sa moto avec le système maison, Ah, Ah, Ah !!!!

Voir la vidéo:   http://www.youtube.com/watch?v=V7P9Febgtmk

 

 

Et voici la plage dont je parle !

 

 

 

 

 

 

Ah notre premier iceberg, Hourra !!!!

 

 

Bon, finalement ou soupe (après l'installation d'une bâche pour nous protéger de la pluie),

et on va faire une petite marche de santé sur la plage avant le dodo, OUF !!!!

 

 

 

Et la douche avant d'aller se coucher !

 

Finalement, encore une journée de plus de 500 km, dodo bien mérité ! (26 juin)

 

Suite: 27 juin