Labrador (Jour 10-11-12)

Le retour par Terre-Neuve

 

Et c'est le départ de la fameuse "Cabot Trail"

Il fait super beau et la route est magnifique (refaite en neuve sur une grande partie), un plaisir à rouler !

Nous sommes chanceux, car il y a souvent de brume dans ce secteur.

 

Voir vidéo:  http://www.youtube.com/watch?v=7njesSKoO9g

 

 

Vidéo à venir

 

Tout le monde a l'air heureux là-dessus !

 

 

 

Nous voici rendus à la fin (ou au début) de la "Cabot Trail"

Vraiment une belle route à faire en moto !  Le seul problème que j'y voit, c'est trop court !

On en voudrait des heures et des heures comme çà !

 

Une grosse journée de moto, environ 700 km jusqu'au N-Brunswick où nous nous sommes arrêtés pour camper.

Le Parc Provincial de Murray Beach, un superbe endroit pour camper et une plage vraiment belle

Le seul problème à cet endroit, on semblait ne pas vouloir nous admettre sur le terrain parce que nous étions à moto!

Les préposées à l'accueil me disaient que le camping était complet "Plus de place", allez voir ailleurs !

Finalement, en sortant du bureau, nous rencontrons un homme qui semblait être le gérant de la place.

Je lui explique que nous sommes fatiguer, et qu'on nous a dit à la réception, que le terrain était complet !  Il me demande alors si nous voudrions camper

sur le terrain de jeu qui est juste à l'entrée du camping.  Pas de problème on y va !  Tout de suite il va avertir la réception et c'est réglé ! 

J'ai quand même l'impression qu'il restait des sites vacants, mais on voulait nous mettre à l'écart ! 

Mais bon, nous étions complètement seul à cet endroit et avions vraiment la paix ! 

Ce fût notre dernier soir de camping, sans oublier notre souper, et quel souper !!!  C'est pratique de trainer notre BBQ en camping !

 

 

 

 

 

Au matin suivant (encore un 700 km en vue), nous reprenons la route et décidons d'arrêter camper dans le coin de Ste-Flavie en bordure du fleuve.

Nous arrêtons faire l'épicerie et acheté de superbes steak pour le souper, Mais, quelques minutes seulement après avoir repris

la route pour trouver un camping, la moto de Norman s'arrête subitement en face de l'aéroport  de Mont-Jolie  ???

Çà semble une panne d'essence !  Après une inspection, le problème est trouvé !  Il s'agit du fusible principal qui est brûlée !

Oh Oh, çà annonce mal !  Je change le fusible et il rebrûle tout de suite en essayant de redémarrer. Exactement le même problème,

 que lors de mon voyage au Labrador en 2008 !  Pour empirer les choses, un orage avance à grand pas.

 Norman appelle le Club Automobile, il commence déjà à pleuvoir !  Je décide donc d'aller réservé un camping tout de suite,

mais il pleut à boire debout et en arrivant à Ste-Flavie, je tourne aussitôt au Motel Rita, (appelé aussi Motel Ste-Flavie),

 où nous réservons des chambres aussitôt.  Pas de camping pour ce soir !

 

 

 

J'appelle tout de suite Norman sur son cell, et lui dit de venir nous rejoindre ici.  La remorque est déjà là et ils arrivent quelques minutes plus tard !

Comme nous avons fait l'épicerie quelques minutes plus tôt, et que ce sera impossible de faire à manger sur place, Guy, le propriétaire de la place,

 m'offre gentiment de mettre notre souper au frigo, un gros merci !!  Donc, si vous passez dans le coin et cherché un endroit pour coucher,

 allez voir Guy au Motel Ste-Flavie , c'est un très chic type, qui aime bien les motos !

 

Voir vidéo:   http://www.youtube.com/watch?v=6KmCGBrVX-c

 

 

Pour souper, on commande de la pizza, une bonne bouteille de vin, il n'en faut pas plus !  On verra demain si on peux trouver le bobo de la KLR.

 

 

Au matin, il ne pleut plus, j'attaque tout de suite pour trouver le problème !

Marc est déjà sur le chemin du retour, il demeure dans le coin de Gramby et ne voulait pas rentrer trop tard,

ne sachant pas combien de temps nous allions passer à trouver le trouble sur la moto de Norman.

 

Après avoir tout démonté, on cherche partout où le filage pourrait être "ground", çà ne peut être autre chose !

On bouge et rebouge tous les fils sans rien trouver.  Je remet un fusible et fais un essais.  La moto démarre aussitôt ??

On bouge encore les fils, tout semble rentré dans l'ordre, curieux !  De toute façon, le concessionnaire la vérifiera à notre retour!

 

 

 

On réassemble la moto et c'est le départ.   Espérons qu'elle ne va pas s'arrêter 2 km plus loin !

Nous arrêtons à Matane pour dire au revoir à Pierre qui lui, prend le traversier pour les Escoumins où sa compagne l'attends!

 

Nous sommes finalement de retour à la maison après ce fantastique voyage Terre-Neuve / Labrador 2010

 

 

Texte par Claude Carrier

Photos de Claude, Pierre et Martin

 

Retour à la page principale